Le vin et la soupe, amis ou ennemis?23 novembre 2015
Actualités - par Benoit Chavanne

En Occitan les plus anciens  faisaient chabrot, coutume désignant le fait d’ajouter dans l’assiette du vin rouge pour diluer le fond de soupe. Chabrot vient de « capreolus » qui fait référence à la famille des chevreuils, faire chabrot littéralement parlant, c’est donc « boire comme un chevreau »

Pour l’anecdote, lors d’un repas entre gastronomes, Philippe Faure-Brac, meilleur sommelier du monde (1992) se leva et demanda l’autorisation de faire chabrot avec son reste de velouté de champignon et un Cheval Blanc 1998.… Lire la suite...