Retour aux articles

Les accords mets & whiskies09 novembre 2015
Actualités - par Benoit Chavanne

Quand les céréales remplacent le raisin…

Whisky ou whiskey est le nom générique d’un ensemble d’eaux-de-vie fabriquées par distillation de céréales maltées ou non maltées. Le mot whisky est généralement employé pour désigner les productions écossaises, canadiennes et nippones ou bretonnes, alors que l’on utilise le mot whiskey pour les productions irlandaises et américaines…

Désormais, il se produit partout, en Europe, en Asie et conquiert même les terres de l’Océanie ! Nous voilà face à un brassage de whiskies du monde au langage universel… Pour notre plus grand plaisir, car, comme pour le vin, c’est autant de cultures, de climats et de techniques de productions différents, et donc de whiskies à découvrir.

Pour beaucoup, le whisky s’apparente à une image très masculine : James Bond, Don Draper dans Mad Men qui buvait son single mat à longueur de journée à s’en faire mal à la tête, ou encore à Bill Murray et sa fameuse publicité pour le whisky Suntory Hibiki dans Lost In Translation…

Or, les femmes se révèlent être des amatrices passionnées qui s’affirment.

Est-il possible de remplacer le vin par le whisky lors d’un repas entre amis ?

Oui, car comme le vin, le whisky peut parfaitement s’accorder avec des mets, révélant des saveurs cachées ou inédites. Au vu de la richesse aromatique des whiskies, il est évidemment tentant de vouloir les associer à différentes saveurs, afin de créer des accords étonnants.

Les Irlandais ont pris l’habitude de déguster leurs whiskeys avec du saumon fumé, tandis que les Écossais le préfère avec du haggis (panse de brebis farcie), le plat national.

Féru de fromage? On a la solution…

Talisker et comté affiné 24 mois, Cragganmore 12 ans avec un munster, un bourbon Eagle Rare Single Barrel 10 ans et un charolais, Lagavulin et roquefort, ou encore Glenkinchie et tomme de brebis corse ont conquis les palais fins.

Pour vos soirées d’hiver, dans un style savoyard, un Cardhu 12 ans d’âge avec du jambon cru et des pommes de terres, ou encore, pour les fêtes, un Knockando 12 ans d’âge avec un foie gras à la figue.

Au niveau sucré, la légende raconte que la rencontre Talisker et chocolat noir est envoûtante. Ce single malt, considéré comme puissant et explosif sait se faire dompter par le chocolat, qui au fil des minutes va calmer les ardeurs du Talisker

Chez Hubris, on vous conseille Jacques Genin, dans le 3ème arrondissement de Paris, ses chocolats à la fève de tonka seront parfaits avec un single malt.

Autrement, Hubris sait surprendre les amateurs de whisky, en leur concoctant une soirée unique et insolite : un lieu historique, un dîner surprenant, des whiskies rares issus de tous horizons….

http://www.levinsurmesure.com/2015/05/20/soiree-unique-lieu-historique-et-whiskies-rares/

 

Glass of whisky

« Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable »

Proverbe irlandais

Anaïs Bigot


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.